Investir dans le vin, rendement à attendre ?

Investir dans le vin

Vous êtes intéressés par l’investissement dans le vin ? Vous vous demandez à quel rendement vous pourriez bien vous attendre en investissant dans le vin ?

Dans cet article, on essaye de vous aider à y voir plus clair. Vous verrez, dans un premier temps, qu’il existe diverses solutions pour investir dans le secteur du vin.

On vous dit tout ci-après.. A coups sûrs, vous allez apprendre des choses en lisant cet article. Prenez bonne note !

Les différentes solutions pour investir dans le vin

Comme dit en préambule, vous allez avoir plusieurs possibilités pour investir dans le vin. Pour être plus précis, sachez que vous aurez, en réalité, trois possibilités.

Solution 1 : Acheter, conserver puis revendre des bouteilles de vin de collection

La première possibilité pour investir dans le vin sera, tout simplement, d’acheter des bouteilles de vin aux enchères, des grands millésimes, de préférence, et de revendre ces dernières quelques années plus tard à des collectionneurs.

On parle bien ici d’acheter des bouteilles de collection, c’est à dire des bouteilles de vin qui ne seront jamais destinées à être bus mais bel et bien à être conservées en tant qu’objet de collection.

L’inconvénient de cette manière d’investir dans le vin est que vous devrez obligatoirement connaître votre sujet sous peine d’investir dans de mauvais crus qui ne prendront jamais de valeur.

Concernant le rendement que l’on pourrait attendre d’un tel placement, ce dernier sera très difficile à évaluer puisque celui-ci sera très variable, bien évidemment, en fonction des vins que vous aurez achetés et revendus, avec une marge plus ou moins grande selon les cas.

Solution 2 : Investir dans un fond spéculatif dans le secteur du vin

La seconde possibilité qui s’offrira à vous, c’est celle d’investir dans des fonds qui sont dédiés aux grands crus. L’inconvénient avec cette façon d’investir dans le vin, c’est que vous devrez mobiliser une certaine somme d’argent minimum pour avoir la possibilité d’entrer dans un fond. On parle ici d’un montant à 6 chiffres. Cela n’est pas ouvert à tous, évidemment.

Les rendements à attendre d’un tel investissement sont de l’ordre de 5 à 15% annuel. Ce rendement est donné à titre indicatif mais il reflète bien le type de gain que vous pourrez engendrer en investissant dans le vin.

Investir dans le vin, tout ce qu'il faut savoir pour réussir
Investir dans le vin, tout ce qu’il faut savoir pour réussir

Solution 3 : Acquérir un vignoble

C’est le type d’investissement dans le vin qui est probablement le plus compliqué à gérer. En effet, pour être en mesure d’acheter un vignoble et s’offrir des vignes, il faut être un véritable passionné des vignobles et être un fin connaisseur.

Toutefois, une déclinaison serait d’investir dans l’achat d’un vignoble en passant par un groupement foncier viticole. Ainsi, vous n’achèteriez pas un vignoble en nom propre mais vous possèderiez alors une part dans le groupe foncier viticole.

La rentabilité d’un tel placement est relativement faible, entre 2 et 3%. Toutefois, les avantages se situeront au niveau de l’administration fiscale puisque vous serez en mesure d’obtenir un abattement de 30% sur vos impôts en détenant une part dans un tel groupe foncier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.