Comment faire quand on veut changer de métier ?

le guide pour changer de métier

Entre les doutes, les procédures administratives et la nécessité de se former, changer de métier peut sembler complexe. Mais rassurez-vous ! De nombreuses personnes ont déjà franchi le pas et il est tout à fait possible de mener à bien ce projet, à condition de bien se préparer. Votre emploi actuel ne vous convient plus ? Vous vous sentez bloqué dans votre évolution de carrière ? Vous souhaitez changer de métier, donner un nouveau souffle à votre vie professionnelle ? Pour vous aider à y voir plus clair et préparer sereinement cette transition professionnelle, voici les principales étapes à suivre.

Pourquoi voulez-vous changer de métier ?

Changer de métier n’est pas une décision à prendre à la légère ! Elle doit être le fruit d’une réflexion sur ce que vous recherchez réellement dans votre vie professionnelle. Pour cela, vous devez prendre le temps d’analyser ce qui vous pousse vraiment à vouloir changer de métier.

  • S’agit-il d’une insatisfaction passagère ou d’un vrai mal-être au travail ?
  • Votre emploi actuel ne correspond plus à vos aspirations, à vos valeurs ou à vos compétences ?
  • Vous vous sentez sous-exploités et avez besoin de nouveaux challenges ?

Le fait d’identifier clairement les raisons qui motivent votre envie de changement vous aidera à vous fixer des objectifs cohérents pour la suite.

Vous devez également commencer par définir le type de métier que vous souhaiteriez faire à la place de votre métier actuel. Plutôt un job de terrain ou en bureau ? Dans quel secteur d’activité ? Quelles sont vos priorités en termes de salaire, de qualité de vie au travail, d’équilibre vie privée/vie professionnelle ? Le guide https://mareconversionpro.fr/changer-metier/ propose des solutions pratiques pour vous aider à réussir cette étape du processus.

Enfin, il faudra faire le point sur vos compétences actuelles et celles que vous devrez acquérir. Beaucoup sont transférables d’un métier à l’autre. Vous pourrez vous appuyer sur vos forces existantes pour faciliter cette transition.

Acquérir les compétences nécessaires pour changer de métier

bilan de compétences pour changer de métier

Après avoir défini clairement votre projet de reconversion, il est temps de vous donner les moyens de le concrétiser, en acquérant les compétences nécessaires. Pour cela, vous devez dans un premier temps identifier vos lacunes et les connaissances dont vous avez précisément besoin pour exercer le nouveau métier choisi. Et c’est là qu’intervient le bilan de compétences.

Le bilan de compétences vous aide à identifier les compétences que vous avez acquises au cours de votre carrière actuelle et celles qui peuvent être transférées dans un nouveau domaine professionnel. Il met également en lumière vos atouts personnels, tels que votre capacité d’adaptation, votre créativité ou votre leadership. Il est généralement réalisé avec l’aide de conseillers spécialisés. Ces professionnels vous accompagnent dans votre réflexion, vous aident à interpréter les résultats et à élaborer un plan d’action pour votre reconversion. Ils peuvent également vous orienter vers des formations ou des opportunités professionnelles adaptées à votre projet.

En parlant de formations, plusieurs organismes proposent aujourd’hui des offres pensées spécialement pour les personnes qui veulent changer de métier. Que ce soit à temps plein ou à temps partiel, la formation vous permettra d’obtenir un nouveau diplôme ou une certification professionnelle reconnue dans le domaine visé :

  • licences professionnelles ;
  • masters ;
  • titres certifiés ;
  • CQP (certificats de qualification professionnelle).

Vous pouvez également suivre des cours du soir ou formations continues plus courtes pour acquérir des compétences spécifiques. Le plus efficace est souvent de combiner formation théorique et pratique. Recherchez des stages, du bénévolat ou un poste à temps partiel dans votre futur secteur pour acquérir une expérience concrète à valoriser.

Quelles solutions de financement pour changer de métier ?

se former pour changer de métier

Comme nous venons de le voir, pour réussir sa reconversion et changer de métier, il va falloir gagner en compétences. Ce qui implique bien évidemment un coût, surtout lorsqu’on est salarié et qu’il faut réussir à dégager du temps pour suivre une formation. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes n’arrivent pas à franchir le pas de la reconversion.

Il existe heureusement un certain nombre de dispositifs mis en place pour vous accompagner financièrement dans votre projet de changer de métier. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Le Compte personnel de formation (CPF). C’est un dispositif qui vous permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de votre carrière professionnelle. Vous pouvez donc utiliser les droits mobilisés pour financer tout ou partie de votre formation.
  • Le Projet de transition professionnelle (PTP), qui remplace le Congé individuel de formation (CIF), est un dispositif dédié à la reconversion professionnelle. Avec ce dispositif, les salariés qui souhaitent changer de métier peuvent suivre une formation certifiante dans un autre domaine d’activité. Il permet également d’évoluer dans son entreprise d’origine. Le principal avantage ici, c’est que le salarié conserve son poste et sa rémunération durant toute la période de sa formation.

Il existe d’autres aides comme l’Aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle emploi, les financements proposés par les régions ou encore les contributions des OPCO (Opérateurs de Compétences) pour certains secteurs. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller en évolution professionnelle ou de Pôle emploi pour connaître les options disponibles.

Bien se préparer pour une nouvelle carrière

reconversion professionnelle pour changer de métier

Parallèlement à l’acquisition des compétences, vous devez commencer à vous préparer pour votre nouvelle carrière, que ce soit sur le plan local ou à l’international. C’est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de combiner formation théorique et pratique à travers des stages, du bénévolat ou un poste à temps partiel par exemple.

Bien se préparer, c’est aussi penser à créer un réseau dans votre futur secteur d’activité. Prenez contact avec des professionnels en poste, informez-vous sur les entreprises recrutant dans ce domaine et rencontrez-les lors de salons ou événements dédiés. Une autre solution consiste à changer de métier en douceur. Concrètement, il s’agira de se réorienter en changeant, par exemple de service dans votre emploi actuel ou en prenant des responsabilités en lien avec les compétences que vous voulez développer.

Sur le plan administratif, mettez à jour votre CV pour mettre en avant votre nouveau projet professionnel et les formations suivies. Préparez des lettres de motivation personnalisées pour candidater à des offres dans votre nouveau secteur. Enfin, répétez votre « pitch » de présentation pour valoriser votre parcours atypique lors des entretiens de recrutement, en mettant en avant votre motivation à changer de métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plateau Briard