Quelle formation pour devenir manutentionnaire ?

Le plus souvent nommé cariste, le manutentionnaire est responsable de l’entreposage des cargaisons et autres fournitures dans les magasins et hangars disposés à cet effet. Dans son activité, le cariste se sert d’équipements motorisés spécialisés tels que les chariots élévateurs. De plus, il est en charge de la livraison des marchandises, de l’enregistrement des produits entrées/sorties à l’aide d’un terminal informatique. Aussi, quelles sont les caractéristiques requises et la formation à suivre pour devenir cariste ou manutentionnaire ?

Les caractéristiques requises

La première caractéristique à retenir est la bonne santé physique car c’est un métier qui exige de faire déplacer, de manière régulière, des marchandises possédant un poids supérieur à 25 kg. Il faut d’ailleurs noter que, de manière annuelle ou tous les deux ans, le cariste est tenu d’effectuer des visites médicales obligatoires. En outre, le cariste doit avoir la maitrise des outils numériques pour pouvoir gérer avec efficacité les mouvements de stock. De plus, la rigueur et la célérité sont exigibles chez le cariste car tout retard de livraison est un dommage occasionné à l’image commerciale de l’institution. Par conséquent, suivez cette formation manutention.

La formation à faire

Pour faire carrière comme cariste, nul besoin de posséder un diplôme spécifique. Néanmoins, posséder une attestation ; en l’occurrence le CACES ; pour pouvoir manipuler les équipements motorisés de levage est indispensable. En outre, posséder un BEP ou un CAP option logistique est un atout pour pouvoir se faire recruter. Obtenir ces différentes attestations, ouvre aussi la voie à une ascension rapide en termes de profil de carrière dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.