Le nombre de candidats désireux de rentrer à Sciences Po a fortement augmenté ces dernières années. Résultat, il est de plus en plus difficile d'y accéder. Avant de postuler, il est crucial de se poser les bonnes questions, est-on fait pour la méthode Sciences Po à Paris, a-t-on le niveau, serons-nous passionnés par les matières ? L'enseignement qui est prodigué est destiné aux étudiants qui souhaitent acquérir une excellente culture générale.

Cinq années d'études sont nécessaires

Il faut avoir un goût prononcé pour le droit, les sciences politiques, la sociologie, l'histoire, la géographie. Les matières sont traitées sous forme de cours magistraux en amphithéâtre. Il faut être à l'aise avec le public, car les étudiants suivront des conférences (revues de presse, exposés…), les élèves seront notés sur leur participation à l'oral. Ils doivent apprendre l'argumentation. Après un cycle de trois ans, les étudiants pourront choisir leur spécialisation. L'école propose quinze masters. En ce qui concerne les débouchés, il faut se méfier des clichés. Vous serez en effet très peu nombreux à devenir diplomate ou haut fonctionnaire. Plus de 80% des diplômés vont dans le secteur privé, 15% dans les administrations et 5% dans l'enseignement et la recherche. Si vous êtes séduit, prenez en compte votre niveau. Si vous avez par exemple une moyenne de 12 en Anglais en terminal, vous n'aurez que 6 à Sciences Po tellement le niveau est élevé.

Imaginez son futur

Les instituts d'études politiques intéressent de nombreux lycéens. Les candidats choisissent volontiers cette filière, mais les places restent limitées. Le concours d'entrée à Sciences Po est très sélectif. Pour mettre toutes les chances de son côté, il convient de se préparer à cette école dès la seconde, de lire de très près la presse nationale, de suivre des débats politiques. Cela permet d'affirmer son jugement sur le monde, d'avoir un meilleur esprit critique, la capacité de placer des faits dans leur contexte. Ce sont des qualités très appréciées pour entrer à Sciences Po. Impossible de faire l'impasse sur les langues étrangères, l'Anglais est essentiel. L'école met en place une bourse pour les élèves français. Ils sont également exonérés de frais d'inscriptions.